Browsing Category:

Bébé

Bébé Enfant

L'ostéopathe pour nourrisson – Un rendez-vous pour Eliza

J’en ai parlé dans un précédent article, j’ai voulu consulter un ostéopathe pour Eliza.

Premièrement, elle avait sans cesse le hoquet et j’avais lu chez Working-Mama son expérience qui m’avait intéressée et que tu retrouveras ici.

Secondo, j’ai subi un traumatisme pendant ma grossesse. Si tu as lu mon blog tu le sais, la perte de mon papa.

Et donc j’ai pris rendez-vous.

C’est un ostéopathe spécialisé pour les nourrisons, c’était important pour moi car on ne travaille pas avec un bébé de la même manière qu’avec un adulte.

Lorsque nous sommes arrivés sur place, l’ostéopathe m’a posé plusieurs questions sur Eliza. (âge, taille, poids – actuel et à la naissance – et l’objet de ma venue) J’ai donc répondu à son questionnement. Il m’a ensuite demandé de la mettre en body sur la table d’auscultation (qui ressemble à une table de massage) et il a commencé.

Des petites manipulations du bout des doigts, au niveau du crâne d’abord et de la nuque ensuite. Il m’a demandé si elle n’avait pas un problème de succion. Effectivement, c’était le cas. Eliza était au sein mais avec une téterelle. Elle n’arrivait pas à prendre le téton correctement dans la bouche. Il l’avait vu via un nerf coincé, probablement du à l’accouchement. Il a résolu le problème en 2 rendez-vous. Ensuite, il l’a prise avec ses 2 mains, une sur le bassin, l’autre à la tête. Sans la soulever, il l’a faisait balancer. C’était un rendez-vous tout ce qu’il y a de plus calme et Eliza n’a pas bronché un seul instant. Les 3 rendez-vous étaient identiques.

A ce moment la, nous n’avons pas vu trop de changement pour le hoquet dès le premier rendez-vous, ça ne l’a été qu’au second. Et depuis c’est très rare qu’elle l’ait.

En ce qui concerne la perte de mon papa, j’ai expliqué à l’ostéopathe (sans savoir si c’était vraiment lié, évidemment) qu’on ne pouvait jamais éteindre la lampe de chevet la nuit, sinon elle se réveillait systématiquement. Je ne pouvais pas non plus la déposer dans son lit de cododo (lit collé au notre, sans barrière de ce coté) elle devait systèmatiquement dormir sur mon ventre ou dans mes bras sur le coté. On a réellement vu un mieux ensuite. Je pouvais sans souci éteindre la lampe et déposer Eliza à coté de moi. Seule ma main sur la sienne suffisait. L’ostéo m’avait également conseillé de tout lui expliquer (c’est l’heure de se coucher, on va au lit, je suis la, maman reste près de toi, etc.)

Hier, nous avons donc été au 3ème rendez-vous. L’ostéopathe a vu un réél progrès au niveau des points de tension dans la nuque. Au 2ème rendez-vous il en restait 4 et à ce dernier il n’en restait plus qu’un. Il est presque résolu maintenant.

Actuellement, il n’est plus nécessaire d’y retourner tant qu’Eliza n’aura pas acquis parfaitement la marche. Il vérifiera alors son équilibre, ce dernier point de tension et lui permettra d’ajuster ses manipulations. Il m’a aussi dit que ce dernier point à vérifier était important car il pourrait donner une scoliose à l’adolescence.

Pour terminer le rendez-vous, on a parlé du sommeil d’Eliza, de ses réveils et ensuite il m’a ausculter (j’y allais aussi pour moi) et est en train de régler plusieurs petites choses dûes à l’accouchement et au manque de sommeil. Je t’en parlerai dans un prochain billet, quand j’aurai passé mon second rendez-vous dans 2 semaines.

Bébé Déco Evénement Lifestyle

Ce 26 Janvier 2013 restera gravé en nous

Si tu me suis sur ma page facebook, (Sinon, paaas biiieeeen! Va vite voir la) tu as donc du voir que je te parlais baptême ! Effectivement, depuis plusieurs mois (surtout ce mois-ci) nous organisions ça pour notre Pipou. Je t’ai même montré l’invitation réalisée, la voici.

Invitation baptême Eliza

Et donc pour cette journée, le thème était : LE ROND et les couleurs : le taupe, rose foncé et écru.

Le 26 Janvier 2013, 14h.

Arrivés à l’Eglise, nous attendions le reste de la famille. La photographe était déjà là et commençait ses réglages tandis que le curé nous saluait.

La cérémonie durera à peu près 45min. Je vous passe les détails, signes de croix, toussa toussa. La Pipou s’endort dans mes bras avant même que l’eau bénite n’ai été mise sur son crâne. Quand vient le moment de lui verser l’eau, elle dort encore et le curé verse. Elle a juste relevé la tête en râlant légèrement parce qu’on l’ennuyait dans son sommeil et s’est rendormie aussi tôt. Elle n’a pas bronché une seule seconde lors de la cérémonie et le curé m’a même félicité à la fin. Nous avons signés et nous sommes allés fêter.

J’avais prévu une salle pour 70 personnes. Il devait y avoir 50 adultes et 20 enfants. Finalement nous étions moins, des personnes qui ne savaient pas venir et les désistements de dernière minute.

IMG_4731
La veille avec nos amis, nous avons installé les tables rondes, déposés les nappes taupe et mit des sets de tables rose foncé. Le plafond de la salle était lumineux et blanc donc le contraste était parfait. Il y avait un centre de table de fleurs pour animer la table.

Sur chaque table nous avions posé un “menu” des boissons dispos pour que les invités connaissent le ton de la soirée. Pas besoin de répondre mille fois à la célèbre question “Qu’est ce qu’on peut boire?” Surtout quand on court partout, c’est pratique. On avait prévu les traditionnels Soft, bières, vin rosé, vin rouge.

photoNous avons donc servi en premier lieu l’apéritif (Liqueur de fruit des bois + Sprite pour la version alcoolisée et sirop de rose + Sprite pour la version non alcoolisée) qui a eu un énorme succès ! Et les grignotages de chips, olives, etc.

Etant donné le froid ambiant à l’extérieur, nous avions décidé de servir une soupe en entrée. On a choisi une soupe à la tomate. Ca plaît à tout le monde (ou presque).

Ensuite, nous avons ouvert le buffet entièrement composé de chaud. Encore une fois, je ne voulais pas du traditionnel buffet froid en cette période, ni de sandwich, trop classique à mon gout. Donc le buffet était composé de plusieurs sortes de pizzas, quiches, tartes salées et cakes salées. Nous avons aussi mit des plats de crudités (salades, concombres, tomates).

Pour terminer, on a fait un buffet de mignardises, macarons et verrines sucrées avec café.

Notre cousin avait apporter le nécessaire pour la musique (Sono et lampes), tout le monde, enfants et grands se sont amusés sur la piste. Surtout enfants !

En dernier lieu, les bonbonnières.

65257_10200310395981595_1258734199_n

C’était parfait et comme je me l’imaginais et j’espère que les invités n’en pensent pas moins. Un album photo est en cours d’édition, dès que la photographe aura fini le travail, je vous montrerai certainement quelques images.

Bébé Humeur

Il est de ces papas la

Le 23 avril 2012 a fait de lui un papa.

Un papa présent du début à la fin du travail, à l’accouchement, qui a coupé le cordon ombilical de notre Pipou.
Un papa qui, du haut de son mètre 84 et de ses grandes mains, l’a porté contre lui à 10 minutes de vie avant notre peau à peau.
Un papa qui était la, tout notre séjour à la maternité, même la nuit.
Un papa présent lors de nos tétées.
Un papa qui a décidé de mettre son boulot entre parenthèse pour prendre un congé parental de 4 mois.
Un papa a qui on arrache les tripes à l’idée que Pipou va être gardée en janvier.
Un papa qui s’émerveille à chaque nouveauté de son bébé.

Un papa qui sera très certainement aussi fabuleux que le mien.

Qu’est ce qu’on l’aime ce papa <3

Beauté Bébé Humeur

Mon bébé est une fille!

Mon bébé est une fille..
Elle porte du rose parfois, beaucoup de robe et des bas.. Son nid d’ange dans le cosy est rose..
Elle porte des pyjamas rose aussi, enfin, des trucs de filles quoi!
Elle a une tétine mauve et même un attache tétine rose avec écrit son prénom dessus..
Elle a une tête de fille..
Elle porte parfois des bandeaux et souvent des ballerines.. Des petites bottes rose aussi.
Je ne suis pas pour l’habiller uniquement de rose, froufrou etc..
Elle peut porter pleeeiiin de couleur sur elle sans que ça me choque. Je déteste les sexistes qui dissocies les couleurs fille/garçon.

Mais bordel, pourquoi tu choisis le jour ou elle est en pyjama rose fuchsia avec un lapin mauve et un petit nœud dessus pour me demander : “c’est une fille!?” D’un air ahuri!!!

Bébé Puériculture

J'ai testé.. Et je vous en parle! – Le Sling de Néobulle

Au fur et à mesure du blog tu découvriras plusieurs articles portant ce titre avec le sujet du moment. Ceci afin de te guider (ou pas) dans ce que tu voudrais toi aussi essayer… Ce qui permet d’avoir un avis supplémentaire, le mien.

Aujourd’hui donc, j’ai envie de parler de portage.

Tu pourras lire le billet de Working-Mama sur le portage physiologique et la comparaison avec un portage non physiologique. Je ne vais pas écrire un billet identique. D’une, ça ne sert à rien, elle l’explique bien mieux que moi et de deux je parlerai uniquement de ce que j’ai aimé ou non dans le produit que j’utilise. Mais il est très utile de connaitre la différence entre physiologique ou non avant de porter.

Donc pour en revenir au Sling, le mien vient de la boutique Néobulle.

C’est un portage asymétrique donc un portage d’appoint, ce qui veut dire pas des heures et des heures. Il est très facile d’utilisation, une fois le “noeud” fait, on peut le détendre et retendre à volonté sans le défaire totalement ce qui permet une utilisation rapide. Il peut se porter en dorsal, ventral ou sur la hanche. J’ai testé les 3, j’en suis pleinement satisfaite. Je n’ai jamais eu mal au dos.

Il est en sergé croisé donc très léger, il ne tient pas chaud et donc ne se détend pas non plus.

Et le mieux, ma fille s’endort dedans en moins de temps qu’il ne faut pour le dire! Elle adore y être. Preuve en image.

Bébé porté, bébé rassuré

Eliza portée en Sling à 1 mois et demi

Bébé Humeur

Cette relation qui nous unis(sait)…

Quand on a apprit ma grossesse, la question ne se posait pas : j’allaiterai!

Eliza est née, elle n’a pas voulu téter de suite… Elle a seulement prit le sein à 34h de vie, affamée! J’ai eu recours à des téterelles pour l’aider car elle faisait une petite bouche “en coeur” et donc n’y parvenait pas.

Je comprendrai plus tard, à force de lecture du site de la LLL et d’échanges de mails avec une consultante en lactation qu’en faite, je la positionnais mal.

J’aimais beaucoup la relation qu’on entretenait pendant nos tétées, son regard dans le mien, sa petite main qui venait gratouiller le sein. Ma hantise était la reprise du boulot. J’avais peur qu’elle s’éloigne, ne veuille plus du sein, que je fasse mal.. J’ai lu beaucoup de témoignage et tu en retrouveras d’ailleurs chez La maman des p’tits pois, concernant la reprise du travail, le tirage de lait, la conservation, etc.

Bon, j’ai un tire-lait manuel (conseillé par le pharmacien comme étant moins agressif qu’un électrique), je m’y mets… Sauf que…. Euh… Il sort quand le lait?

30 ml… Mouais… On teste demain.. Pareil! OK… On réessayera.. Mais non rien, nada!

Comment, je fais? Pas moyen de changer de tire lait, on n’a pas de location “gratuite” en Belgique contre remise de prescription. Acheter c’est cher. Pas “trop” le choix -> Allaitement mixte! Je fais tout mon possible pour maintenir ma lactation, tirage quand même quand pas de tétée possible, tétée quand on est ensemble.

Et un jour elle ne veut plus… Le biberon c’est facile, rapide, y a pas de REF en plus! (Réflexe d’Ejection Fort j’ai pas été gâtée ^^)

La dernière fois qu’elle a prit le sein, elle m’a regardé et m’a fait un grand sourire! Et puis ca s’est arrêté la… Je voyais que mon lait avait changé de couleur. J’en ai tiré un peu et l’ai gouté (c’était pas la première fois) et il était devenu vraiment pas bon. J’ai jamais compris comment c’était possible. Il était presque transparent et très salé alors que mise à part qu’elle tétait moins, rien n’avait changé dans mon alimentation.

Enfin bref, tout ça pour revenir à : notre relation.

Maintenant qu’elle ne téte plus, j’ai l’impression d’être comme les autres, une simple personne qui l’éduque comme il en existe plein d’autres. Je donnerais mille chose pour la voir téter, la sentir contre moi, la voir me regarder. Ce lien quand tu allaites, il est indescriptible, il est fort, il est dans le coeur, dans les tripes!

Attention, je ne veux pas dire que les personnes qui n’allaitent pas n’ont pas de lien fort avec leur bébé hein! Pas de faux-débat svp. Simplement que c’est un tout autre lien, unique qu’on ne peut pas comprendre si on ne l’a pas vécu.

Si vous avez le souhait d’allaiter, foncez! Renseignez-vous comme il le faut, attention aux idées reçues, aux faux blablas mais foncez et vivez à 100% cet échange de bonheur!

Bon sinon, ça nourrit aussi 😀 L’allaitement c’est bon, mangez en…

Article inspiré de l’article d’OlympusMom

Bébé Humeur

Il manque un brillant à son cœur..

C’est ce que m’a dit mon homme en regarde le haut de notre fille.. Un petit cœur en strass, dessiné et effectivement il en manquait un, de brillant.
J’ai de suite pensé “oui il manque un brillant à son cœur.. Il en manquera toujours un”
Ce brillant c’est mon papa.. Son grand père. Disparu alors que j’étais enceinte de 6 mois.. Et aujourd’hui Eliza à 6 mois. J’en parle très peu voir jamais mais chaque instant qui passe, chaque fois que je regarde ma fille faire quelque chose de nouveau, je ne peux pas m’empêcher de penser à la fierté qu’il aurait éprouvé..
Aurait éprouvé mais qu’il n’éprouvera pas.. Il manque à ma vie, il manquera toujours à celle de ma fille et elle n’aura jamais la chance de connaître cette fabuleuse personne qu’était mon père. Il aurait été aussi bon grand-père..
Lui qui a toujours fait ce qu’il fallait pour nous, pour combler l’absence maternelle aussi. Qui était si impatient à l’idée d’être papy pour la première fois, de sa fille, son aînée..
Mais ça n’est pas arrivé, leur rencontre restera un rêve.. Un doux rêve..
Et vous imaginez bien que ce stress pendant la grossesse a eu un impact sur elle.. Je te raconterai ça un jour dans un prochain billet.
Ps : oui le cœur est tâché de soupe ^^

20121023-212658.jpg