Browsing Category:

Humeur

Beauté Bébé Humeur

Mon bébé est une fille!

Mon bébé est une fille..
Elle porte du rose parfois, beaucoup de robe et des bas.. Son nid d’ange dans le cosy est rose..
Elle porte des pyjamas rose aussi, enfin, des trucs de filles quoi!
Elle a une tétine mauve et même un attache tétine rose avec écrit son prénom dessus..
Elle a une tête de fille..
Elle porte parfois des bandeaux et souvent des ballerines.. Des petites bottes rose aussi.
Je ne suis pas pour l’habiller uniquement de rose, froufrou etc..
Elle peut porter pleeeiiin de couleur sur elle sans que ça me choque. Je déteste les sexistes qui dissocies les couleurs fille/garçon.

Mais bordel, pourquoi tu choisis le jour ou elle est en pyjama rose fuchsia avec un lapin mauve et un petit nœud dessus pour me demander : “c’est une fille!?” D’un air ahuri!!!

Humeur

Tout ne coule pas de source!

Non tout ne coule pas de source.. Non, le faite d’avoir eu 2 frères et 2 sœurs (famille recomposée) n’aide pas.
Non “l’instinct maternel” n’est pas une évidence.

Toujours est-il que quand on te dépose enfin ton bébé sur toi à peine sorti de ton ventre, tu le contemples comme l’unique merveille du monde! Et puis tu te questionnes…

Pourquoi elle fait des bruits comme ça?
Pourquoi elle louche?
T’as vu son œil est rouge, c’est normal tu crois?
Non mais la elle pleure bcp quand même, y a un truc qui doit pas aller..

Je me souviens comme si c’était hier, le premier putain de pyjama que ni l’un ni l’autre n’avons su lui boutonner et moi de pleurer me sentant incapable! Maintenant je lui mets même quand elle se retourne. Ça devient du sport l’habillage.

Je me souviens comme si c’était hier quand j’essayais en vain de l’endormir et elle d’hurler dans mes bras. J’ai compris vite qu’il suffisait d’attendre les signes de fatigue et de lui offrir la tétée pour qu’elle s’endorme plutôt que de vouloir absolument l’endormir à une heure précise parce qu’il est temps maintenant .

Je me souviens comme si c’était hier ses pleurs qui ne semblaient pas me “parler”, je ne les comprenais pas, je ne les identifiait pas pourtant toutes les mères savent ça . Alors qu’il suffisait que je me détente et la cajole.

Je me souviens comme si c’était hier me stresser parce qu’elle ne mange pas assez, 15 minutes de téter c’est pas normal. Elle finit pas ses assiettes mais pourquoi elle bouffe pas bordel alors qu’en faite, Pipou est un petit gabarit et tout le monde n’a pas le même appétit même si Bl*dina dit qu’à son âge elle doit manger autant de gr et boire autant de ml ce n’est pas le cas!

Je me souviens de mes questions sur moi et ma capacité à être mère et puis j’ai compris que non tout ne coule pas de source mais que tout vient au feeling. Tu sais pas si c’est bien mais tu fais pour un mieux, tu lis, tu t’informes mais le principal étant tout de même de suivre ton instinct (maternel?) de suivre ton bébé, de l’observer et d’obtenir des informations dans le “peu” qu’il arrive à te communiquer.

Et ensuite vient tes habitudes, des petites routines s’installe et crée un sentiments de sécurité autour de toi.
La maternité c’est pas tout beau tout rose, c’est aussi compliqué de devenir Maman..

Bébé Humeur

Cette relation qui nous unis(sait)…

Quand on a apprit ma grossesse, la question ne se posait pas : j’allaiterai!

Eliza est née, elle n’a pas voulu téter de suite… Elle a seulement prit le sein à 34h de vie, affamée! J’ai eu recours à des téterelles pour l’aider car elle faisait une petite bouche “en coeur” et donc n’y parvenait pas.

Je comprendrai plus tard, à force de lecture du site de la LLL et d’échanges de mails avec une consultante en lactation qu’en faite, je la positionnais mal.

J’aimais beaucoup la relation qu’on entretenait pendant nos tétées, son regard dans le mien, sa petite main qui venait gratouiller le sein. Ma hantise était la reprise du boulot. J’avais peur qu’elle s’éloigne, ne veuille plus du sein, que je fasse mal.. J’ai lu beaucoup de témoignage et tu en retrouveras d’ailleurs chez La maman des p’tits pois, concernant la reprise du travail, le tirage de lait, la conservation, etc.

Bon, j’ai un tire-lait manuel (conseillé par le pharmacien comme étant moins agressif qu’un électrique), je m’y mets… Sauf que…. Euh… Il sort quand le lait?

30 ml… Mouais… On teste demain.. Pareil! OK… On réessayera.. Mais non rien, nada!

Comment, je fais? Pas moyen de changer de tire lait, on n’a pas de location “gratuite” en Belgique contre remise de prescription. Acheter c’est cher. Pas “trop” le choix -> Allaitement mixte! Je fais tout mon possible pour maintenir ma lactation, tirage quand même quand pas de tétée possible, tétée quand on est ensemble.

Et un jour elle ne veut plus… Le biberon c’est facile, rapide, y a pas de REF en plus! (Réflexe d’Ejection Fort j’ai pas été gâtée ^^)

La dernière fois qu’elle a prit le sein, elle m’a regardé et m’a fait un grand sourire! Et puis ca s’est arrêté la… Je voyais que mon lait avait changé de couleur. J’en ai tiré un peu et l’ai gouté (c’était pas la première fois) et il était devenu vraiment pas bon. J’ai jamais compris comment c’était possible. Il était presque transparent et très salé alors que mise à part qu’elle tétait moins, rien n’avait changé dans mon alimentation.

Enfin bref, tout ça pour revenir à : notre relation.

Maintenant qu’elle ne téte plus, j’ai l’impression d’être comme les autres, une simple personne qui l’éduque comme il en existe plein d’autres. Je donnerais mille chose pour la voir téter, la sentir contre moi, la voir me regarder. Ce lien quand tu allaites, il est indescriptible, il est fort, il est dans le coeur, dans les tripes!

Attention, je ne veux pas dire que les personnes qui n’allaitent pas n’ont pas de lien fort avec leur bébé hein! Pas de faux-débat svp. Simplement que c’est un tout autre lien, unique qu’on ne peut pas comprendre si on ne l’a pas vécu.

Si vous avez le souhait d’allaiter, foncez! Renseignez-vous comme il le faut, attention aux idées reçues, aux faux blablas mais foncez et vivez à 100% cet échange de bonheur!

Bon sinon, ça nourrit aussi 😀 L’allaitement c’est bon, mangez en…

Article inspiré de l’article d’OlympusMom

Bébé Humeur

Il manque un brillant à son cœur..

C’est ce que m’a dit mon homme en regarde le haut de notre fille.. Un petit cœur en strass, dessiné et effectivement il en manquait un, de brillant.
J’ai de suite pensé “oui il manque un brillant à son cœur.. Il en manquera toujours un”
Ce brillant c’est mon papa.. Son grand père. Disparu alors que j’étais enceinte de 6 mois.. Et aujourd’hui Eliza à 6 mois. J’en parle très peu voir jamais mais chaque instant qui passe, chaque fois que je regarde ma fille faire quelque chose de nouveau, je ne peux pas m’empêcher de penser à la fierté qu’il aurait éprouvé..
Aurait éprouvé mais qu’il n’éprouvera pas.. Il manque à ma vie, il manquera toujours à celle de ma fille et elle n’aura jamais la chance de connaître cette fabuleuse personne qu’était mon père. Il aurait été aussi bon grand-père..
Lui qui a toujours fait ce qu’il fallait pour nous, pour combler l’absence maternelle aussi. Qui était si impatient à l’idée d’être papy pour la première fois, de sa fille, son aînée..
Mais ça n’est pas arrivé, leur rencontre restera un rêve.. Un doux rêve..
Et vous imaginez bien que ce stress pendant la grossesse a eu un impact sur elle.. Je te raconterai ça un jour dans un prochain billet.
Ps : oui le cœur est tâché de soupe ^^

20121023-212658.jpg