Humeur

Ma place de mère

IMG_3571

Toutes les mamans vous le diront, l’ambivalence des sentiments est la base même de la maternité. On les aime, mais ils nous énervent. On veut les garder à vie avec nous mais on veut souffler des que possible loin de la maison.

C’est ma vie depuis plus de 5 ans.

J’ai été séparée d’Eliza, 8h par jour quand elle avait 4 mois pour un job qui finalement m’a remercié deux ans plus tard. Je sais ce que vous allez me dire, toutes les mères font ça. Et je sais que vous avez raison. Je l’ai fait avec entrain, envie, je voulais retrouver une vie sociale en dehors de la maternité. Je me suis trompée sur toute la ligne.

Ce que je voulais c’était rentrer dans les rangs de la société qui veut que mère redevienne femme vite et surtout carriériste. La réalité ? J’en ai rien à faire de ma carrière. Je ne veux pas devenir la meilleure et gagner plein d’argent. Je veux juste être la pour eux.

Je me fous de ce que les gens pensent sur les mères au foyer. Je me fous de savoir que les femmes qui travaillent sont mieux vues.

Ce que je voudrais c’est pouvoir élever mes filles. Être la pour voir grandir la dernière, être la pour retrouver la grande à la sortie de l’école..

Ne plus devoir me contenter de 1h30 le matin et 3h le soir.

Ce n’est pas ce que je souhaite mais en fait je n’ai pas le choix. En 2017, rien n’est fait pour aider les mères dans leur maternité donc je vais devoir me contenter de ça. Me séparer de mes filles pour savoir leur acheter ce dont elles ont envies. Travailler pour leur offrir plus et combler l’absence. Joli paradoxe.

Remplacer l’amour par le matériel.Sœurs Amour maternelle Amour maternelElinais filles

Previous Post Next Post

11 Comments

  • Reply Aurelie M 11 septembre 2017 at 9 h 18 min

    Comme je me retrouve dans cet article! J’ai pour ma part, tout changé professionnellement pour pouvoir être auprès d’eux TOUT LE TEMPS. Parfois je me dis que mon job d’avant me manque et puis quand je vois ma vie, je sais que j’ai bien fait ❤️

    • Reply Gwen Elinais 12 septembre 2017 at 9 h 13 min

      <3 <3 <3 J'aimerais aussi pouvoir changer ça! Je ne dis pas jamais.. Je pourrais peut-être le faire un jour !

  • Reply linemourey 11 septembre 2017 at 10 h 57 min

    Ma mère était femme au foyer et je trouve que c’est un beau métier !
    https://la-parenthese-psy.com/

    • Reply Gwen Elinais 12 septembre 2017 at 9 h 13 min

      Tellement <3 Je ne l'ai pas connu avec ma mère et c'est surement pour ça que je veux le faire!

  • Reply Audrey n 11 septembre 2017 at 11 h 28 min

    Comme je te comprends avec 6 enfants , je retourne au taff apres mon congé mat car il le faut financièrement pour que chacun ne manque de rien.

  • Reply Pellicule de vie 11 septembre 2017 at 23 h 28 min

    Courage ma belle.. Je me doute que cela ne doit pas être évident. Ici C’est un choix qu’on a pu faire. On ne vit pas “comme des rois” mais on s’en sort et les boys ne manquent de rien. On se prive beaucoup nous-mêmes mais bon.. Eux d’abord

    • Reply Gwen Elinais 12 septembre 2017 at 9 h 12 min

      C’est une chance de pouvoir le faire <3

  • Reply Jody 13 septembre 2017 at 21 h 32 min

    En un sens je te comprend. Ou devrais je dire, je t’envie. Avant je ne définissait ma vie qu’à travers mon métier et ma future carrière. AJD, après deux années difficile (dont tu connais les complications) j ai envie de ça. D une vie de maman, simple, de m’occuper d’enfant. Mais comme tu dis, à l’heure actuelle, les mamans qui ne bossent pas sont mal vues. Alors que quoi de plus normal que de faire une pause pour élever ses enfants et être présents pour eux ? A quoi ça sert de se tuer au travail et de ne voir tes filles qu’une heure le matin et 2h le soir… pour qui, pour quoi ? La société est mal faite. Et les maman n’ont pas la reconnaissance qu’ elles méritent selon moi…

  • Reply Lilou 14 septembre 2017 at 13 h 29 min

    Tout à fait d’accord avec vous, ça fait plaisir à lire. Je dois me séparer de ma fille de 8 mois pour reprendre un boulot qui ne m’enchante guère et qui m’a fait tout un bazar quand j’ai demandé un temps partiel. Et c’est dur. L’adaptation avec la nounou n’est pas facile parce que ma fille et moi sommes assez fusionnelles. Je ne l’ai jamais confiée car pas de famille dans les environs et avec la reprise du boulot je dois peut être renoncer à l’allaiter matin et soir. Donc oui être maman en 2017 c’est très compliqué !

  • Reply Cath' 14 septembre 2017 at 13 h 48 min

    Effectivement, avant de devenir mère, je trouvais ça stupide de délaisser son job pour ses enfants … mais ça c’était avant! Avant d’engendrer la vie et de devoir l’abandonner aux mains d’une inconnue pendant des heures à l’âge de 4 mois à peine. Avant de reprendre un job qui t’exploite et qui est loin de te rendre heureuse et t’épanouir, contrairement aux sourires et divers petits miracles de ton(tes) enfant(s)! Job qui t’empêche de vivre ta maternité en plus ( arrêt de l’allaitement ) mais pas le choix, pour pouvoir subvenir aux besoins de nos enfants leur offrir un chez eux et une assiette remplie chaque jour c’est papa ET maman qui doivent travailler ! Ce qui me déchire le cœur encore plus profondément c’est mon fils en pleurs qui réclame sa mère tous les jours pour l’emmener et venir le rechercher à l’école … et moi je suis juste impuissante !

  • Laisser un joli mot

    %d blogueurs aiment cette page :